[CINE 263] Alien : Covenant (2017)

Film de Ridley Scott
Science fiction et thriller
2 h 02 min
10 May 2017
Avec Michael Fassbender, Katherine Waterston, Billy Crudup

Ma critique :

Quand « Prometheus » cherchait à identifier les origines de l’humanité tout en questionnant ses créateurs, « Covenant », veut nous montrer l’origine des xénormorphes, les célèbres créatures devenues le visage de l’anthologie.
Mais quand « Prometheus » laissait paraître en nous une part d’émerveillement à l’idée d’explorer ces mondes et ces questions tout en se targuant d’une métaphysique de comptoir, « Covenant » annihile tout le potentiel de ce dernier pour revenir aux fondamentaux et c’est une catastrophe !
Ici, Ridley Scott cherche à nous rejouer le « Huitième Passager », mais se plante systématique en n’arrivant pas à créer une véritable menace extra-terrestre. In fine, le gredin va même jusqu’à totalement abandonner le meilleur du « Huitième Passager » (l’ambiance) et de « Prometheus » (le potentiel narratif et visuel) tout en adressant un gigantesque doigt d’honneur à ceux ayant aimé ces derniers. Il embrasse une intrigue dénuée de charisme, digne d’un mauvais blockbuster conventionnel, sans aucune ombre d’ambition pertinente. D’accord, quelques scènes sont belles et la photographie de Dariusz Wolski plutôt correcte mais inégale et moins belle que sur « Prometheus ».

Après une première partie regardable mais déjà vu, Ridley se met à tout foutre en l’air pour favoriser des effets numériques horripilants, d’innombrables thématiques ambitieuses vulgairement jetées et pourtant essentielles visible sur Youtube mais pas dans le film, une intrigue de plus en plus confuse, un enchainement de séquences ridicules et/ou fumeuses, des ellipses grossières et une trame détruisant tout l’essence de la saga « Alien » avec des scènes « d’action » pathétiques.

The convenant est pour moi ce que Alien 4 est à la saga, en bien pire: Un GROS gâchis !

Djmakina

Djmakina

A travers mon blog, je partage mes passions, découvertes, humeurs qui feront un jour, une fois combiné, le script du prochain Nolan. Si je n'arrive pas à cette tâche, je veux que les cendres de ces articles soient dispersés sur Tataouine ( au pire Barcelone ).

Vous aimerez aussi...

Laissez un commentaire ...

Chargement...