Panama Papers – Comment ça marche

1211466_panama-papers-la-justice-francaise-se-saisit-de-laffaire-web-tete-021816707971
Les défenseurs des paradis fiscaux ont beau répéter que la plupart des sociétés offshore sont créées à des fins légales, ces coquilles vides servent souvent à dissimuler les avoirs de riches clients soucieux de les soustraire au fisc. C’est ce que révèle l’analyse par Le Monde de centaines de documents issus des « Panama papers », la base de données interne de la firme panaméenne Mossack Fonseca, l’une des plus importantes sociétés de domiciliation d’entreprises offshore dans le monde. Explications :

Les « Panama papers » révèlent qu’outre des milliers d’anonymes de nombreux chefs d’Etat, des milliardaires, des grands noms du sport, des célébrités ou des personnalités sous le coup de sanctions internationales ont recouru à des montages offshore pour dissimuler leurs actifs.

A ce jour, certaines infos ont mis en évidence les montages financiers de grandes fortunes françaises : Marcel Hermann, PDG du deuxième groupe français de cliniques privées, Gérard Autajon, patron du groupe éponyme d’emballage ou encore Jacques Glénat, propriétaire de la maison d’édition de bande dessinée. A eux trois, ils pèsent, selon le magazine Challenges, 430 millions d’euros.

Djmakina

Djmakina

A travers mon blog, je partage mes passions, découvertes, humeurs qui feront un jour, une fois combiné, le script du prochain Nolan. Si je n'arrive pas à cette tâche, je veux que les cendres de ces articles soient dispersés sur Tataouine ( au pire Barcelone ).

Vous aimerez aussi...

Laissez un commentaire ...

Chargement...